PRÉPARATION SUSPENSIONS KTM SUPERDUKE

Préparation suspensions pour un KTM Superduke Version 3 confortable pour la route : retrouver de la polyvalence, c’est possible ?

jean moto pour femmes de bonne qualité« Moto-Pyrénées a testé pour vous … »

Une préparation suspensions pour rendre le nouveau modèle du Superduke de KTM plus confortable ? Ca peut aider ? Retrouver une certaine polyvalence sur la route ? La réponse dans cet article.

Vous aurez probablement lu les essais du modèle 2020 du Superduke qui parlent de cette nouvelle version qui est plus orientée piste que les modèles précédents. Et bien oui, c’est vrai. La position, les suspensions, mais surtout un cadre beaucoup plus rigide, rendent la moto bien moins polyvalente que ces précédentes. Et donc, un modèle 2020 ou 2021 pour la route ? Oui, pour une balade courte. Mais pour les longs trajets, c’est beaucoup moins confortable. Enfin … dans sa configuration d’origine en tout cas. J’avais changé assez rapidement la position du guidon, ce qui donne une position plus relaxe, moins sur les poignets. Mais ce n’était pas suffisant.

Préparation suspensions KTM Superduke + pièces éclatées

Lors de nos organisations, je roule le plus souvent avec le Superduke pour emmener nos participants. Vous me direz, c’est peut-être pas la moto idéale ? C’est vrai, mais je l’aime ce Superduke et jusqu’à présent, il était suffisamment polyvalent. Ce nouveau modèle, en roulant toute la journée, chaque jour, pendant une semaine d’affilée, voir 2, est moins polyvalent et le confort est moins bon pour la route, donc moins adapté à mon utilisation en organisations de balades.

Préparation suspensions Révolte avec les stickers sur la fourcheConnaissant la qualité des services de Jean-Philippe et Gabriel, les gourous de Révolte Racing, spécialisé dans la préparation de suspensions, je les ai contacté pour voir s’ils pouvaient me faire une prépa sympa qui me permettrait de rouler plus confortablement lors de nos organisations, tout en gardant une certaine dynamique sportive bien ancrée dans les gênes du Superduke.

 

Vidéo résumé

préparation suspensions vidéo miniature

Le but de la préparation suspensions :

  • plus de confort pour les roulages longs
  • gommer surtout les petites bosses
  • garder la stabilité actuelle (pas gagné)
  • éviter la plongée de la fourche sur de gros freinages (pas gagné non plus)
  • pouvoir revenir à une configuration plus sportive lors de roulages plus courts en mode attaque

Je me rendais bien compte, en donnant mes demandes à Révolte Racing, que je demandais des choses parfois contradictoires. Mais vous verrez par la suite que j’ai bien fait :-)

Conditions de test :

préparation suspensions en organisation avec un groupe Entre-temps, j’ai déjà fait plus de 5.000 kms avec cette préparation suspensions. Ca pourrait sembler plus que suffisant pour être arrivé à un réglage qui me convienne, mais non, pas tout-à-fait. La raison est que ces 5.000 kms ont été réalisés lors de nos organisations pour la plupart. Ce n’est pas la même chose que de faire autant de kms en m’occupant uniquement de l’analyse des réactions de la moto. Là, en organisations, il y a plein de choses à penser, à préparer, à organiser, mais aussi gérer le groupe pendant le roulage, prendre les photos et vidéos en roulant, … Bref, de quoi être déjà bien occupé. Quand il me reste un peu de temps sur la moto, j’analyse les suspensions. Question de priorités ;-)

Préparation suspensions fourche démontée avec les pièces

Du coup, il y a encore du potentiel. A affiner, mais ça vous donnera déjà une idée des améliorations déjà présentes.

Lors de nos organisations, on roule sur des types de routes très variés, du coup, ça c’est bon pour l’analyse des suspensions :-) J’ai même fait un peu de Tout-Terrain dans le désert des Bardenas ;-) Bon d’accord, ça c’est pour mettre un peu d’humour dans l’article. Non, je n’ai pas fait de réglages Off-Road pour le Superduke :-)

Revenons sur le sérieux : on a échangé plusieurs fois avec Jean-Philippe et Gabriel de Révolte Racing pour qu’ils me donnent des conseils pour l’affinage des réglages. Réglage qui est encore en cours pour l’instant, Je vous ferais une mise à jour lorsque la phase d’analyse et réglages sera terminée.

Comment ça se passe, une préparation suspensions ?Préparation suspensions amortisseur démonté avec les pièces

Tout d’abord, il faut absolument que vous expliquiez bien au préparateur ce que vous voulez. Ca a l’air évident, dis comme ça, et c’est toujours très important, mais ça l’est encore plus pour une préparation suspensions. Pourquoi ? Les suspensions sont un des aspects les plus importants qui va influencer l’entièreté du caractère de votre moto.

Ensuite, vous remettez votre moto entre les mains des spécialistes qui démontent les suspensions jusqu’à la dernière rondelle. Nettoyage, modifications de certaines pièces intérieures, remontage, nouvelle huile (avec souvent une viscosité différente), régler la configuration de base et voilà, reste plus qu’à rouler, tester et affiner les réglages !

 

1ères impressions

 

 

Voici la bête remontée. De l’extérieur, rien n’a changé évidemment, à part quelques stickers « Révolte Racing » en plus :-) , mais je suis impatient d’aller la tester sur mes routes favorites.

 

 

 

Le confort :

Préparation suspensions confort comme dans un fauteuil

 

Dès les 1ers tours de roue, je ressens de suite un grand changement. C’est beaucoup plus confortable, aussi bien sur l’arrière que sur l’avant. C’est pas un fauteuil mais c’est beaucoup mieux !

 

Préparation suspensions les petites bosses sont mieux amorties

 

Je l’ai ensuite testé sur des routes un peu plus bosselées et là, toujours le même ressenti : moins de sautillements sur les petites bosses, confort bien meilleur. C’est surtout là que le nouveau modèle pêchait. C’est un changement, un grand changement.

De plus, même les gros chocs sont mieux amortis.

La stabilité :

Préparation suspensions pas de plongée de la fourche

 

La fourche ne plonge pas trop sur les gros freinages (je m’étais attendu à avoir bien plus de transfert de masse).

 

Préparation suspensions stabilité bien accrue

 

La stabilité est toujours bonne ; la conduite est toujours aussi saine. Au niveau du guidon, on ressent moins de chocs.

A l’arrière, le fessier est mieux préservé.
La stabilité en virages n’est pratiquement pas altérée, que ce soit en mode rapide ou tranquille.

Uniquement quand il y a des aspérités ou irrégularités importantes sur la route (joints de bitume ou raccordements entre les 2 bandes par ex). Dans ce cas, la moto est plus nerveuse, plus sensible, en tout cas pour le moment, mais en affinant les réglages, cela devrait disparaître.

Configuration sportive :

Préparation suspensions retour en configuration sportive

 

J’ai aussi essayé de revenir en configuration plus sportive lors de roulages plus courts, en changeant les réglages évidemment. Et bien, en mode attaque, je retrouve la bête Version 3 pratiquement comme à l’origine.

 

1ères conclusions de la préparation suspensions :

Préparation suspensions 1ères conclusions après la préparation

La conduite est toujours aussi saine mais plus confortable ! J’ai retrouvé la polyvalence ! Génial !
Le confort est bien plus présent qu’avant la prépa, tout en gardant ses capacités dynamiques. Les longs roulages sont redevenus agréables et moins fatigants. Les petites bosses ont été bien gommées. La stabilité est toujours là. La fourche ne plonge pas trop lors de gros freinages. Et je peux revenir sur une configuration plus sportive. Reste juste à affiner les réglages pour enlever la sensibilité sur les aspérités irrégulières de la route.
Pour le reste, j’ai tout ce que j’avais demandé, et c’était pas gagné.

Préparation suspensions très bon résultat, le beurre et l'argent du beuure

 

Un compromis inespéré. Je vous l’avoue. Lors de la discussion de départ avec Révolte Racing, j’avais eu l’impression de demander le beurre, l’argent du beurre et … peut-être plus. Donc, je m’attendais à devoir chercher un compromis (comme toujours avec des suspensions), voir même des concessions. Et bien non ! Ca marche ! Ca marche même très bien. L’idéal n’existe pas en suspensions, mais là, on s’en rapproche fortement.

 

conseil Moto-Pyrénées

Conseil Moto-Pyrénées :

Choisissez bien ceux qui vont s’occuper de votre préparation suspensions. C’est une modif très complexe, très technique et qui demande beaucoup d’expérience. Sinon, le résultat peut être décevant, voir moins bon qu’avant la prépa.
Je ne peux que vous conseiller Révolte Racing pour son écoute, son approche, son professionnalisme et ses résultats plus que satisfaisants.

Il vaut mieux faire quelques centaines de kms de plus, ou même envoyer vos suspensions par transporteur, plutôt que de le faire chez le mécano du coin qui n’aurait pas suffisamment d’expérience.

Révolte Racing
6 rue Louis Bonin
31200 TOULOUSE
Tel : 05 61 48 35 94
www.revolte-racing.com/

jean moto femme Furygan lady Purdey

Evaluation Moto-Pyrénées pour la préparation suspensions :

Les plus :

jean moto pour femme avec des protections D3O

  • confort bien meilleur
  • les petites bosses sont bien mieux amorties qu’avant
  • même les gros chocs sont mieux amortis
  • la fourche ne plonge pas trop sur les gros freinages
  • la stabilité est gardée, la conduite est saine
  • mode sportif toujours possible
  • j’ai retrouvé la polyvalence des versions précédentes !

Les moins :

jean moto femme stretch

  • aspérités ou irrégularités importantes sur la route plus ressenties
    (à affiner)

N’hésitez pas à laisser vos propres commentaires si vous avez, vous aussi, préparé vos suspensions (ou si vous y pensez) … sur un Superduke ou toute autre moto. Partager votre expérience. C’est VOTRE RUBRIQUE ! PARTICIPEZ !!! :-)

A bientôt !

Alain  grand V

Laisser un commentaire