Bridgestone S22 Battlax Hypersport essai route

Bridgestone S22 essai route : juste un chiffre de plus ?

Bridgestone S22 test sur route : le fabricant japonais annonce « un niveau de plus » dans tous les domaines. Nous étions curieux de savoir ce qu’il en était et donc :

jean moto pour femmes de bonne qualité« Moto-Pyrénées l’a testé pour vous … »

Avis sur l’ essai route de ce pneu Bridgestone S22 Battlax Hypersport pour sportives et roadsters sportifs sur un KTM Superduke 1290 R

 

Pneu Bridgestone S22 hypersport avantConditions de test :

  • Essai effectué sur nos belles routes des Pyrénées (pas de circuit)
  • 5 montes (2 AV et 3 AR) sur un KTM Superduke 1290 R
  • Conditions climatiques :
    • REV IT Sand 3Températures printanières et estivales
    • Quelques aversesREV IT Sand 3
  • Roulage :
    • 3 mois
    • 12.000 kms

La marque du « pont en pierre » (Ishibashi en japonais, le nom du fondateur, à l’anglaise : « Bridgestone ») est une marque que je connais relativement bien puisque j’en ai usés pas mal et ce depuis le début où leur Battlax est sorti, c’est-à-dire … il y a bien longtemps :-)

Bridgestone S22 Battlax essai route

J’ai ensuite passé sur d’autres marques mais j’avais entendu beaucoup de bien dès le S20 Evo et je suis revenu petit à petit sur la marque. Dès 2016, les S21 sont apparus et convenaient déjà très bien sur mon KTM Superduke.

J’étais curieux de voir ce que le Bridgestone S22 pouvait apporter de plus : juste un chiffre ? Ou …bien plus ?

Et comme la présentation du pneu s’était passée sur circuit, les essais que vous avez pu lire jusqu’à présent relatent tous les performances et le ressenti sur circuit, mais il y a très peu d’informations et d’avis sur un usage routier. Voici un essai routier qui devrait vous apporter des infos plus orientées sur son utilisation la plus habituelle de ce pneu.

Bridgestone S22 profil des pneus Caractéristiques du Bridgestone S22

Les changements par rapport au S21 :

  • nouvelle structure radiale
  • nouveau composant
  • nouveau profil

Ce qu’annonce Bridgestone :

  • Bridgestone S22 profil des pneus plus de maniabilité
  • plus de retour
  • plus de grip (sec et pluie)
  • plus de rigidité
  • vitesse de passage en courbe : + 15 %

Maniabilité

Oui, il a l’air un peu plus maniable que le S21 même si c’était déjà pas mal sur son prédécesseur. La différence n’est pas énorme mais c’est toujours ça de gagné ! :-)

Retour

Le retour d’infos est très précis, que ce soit en entrée de courbe, sur l’angle, ou en sortie, on ressent très bien ce qui se passe là en bas, au contact du bitume. C’est surtout sur l’avant que c’est très précis, tout en étant loin, très loin de la limite du pneu, ce qui met en confiance en entrée de courbe. Sur l’angle, c’est stable, on sent qu’on peut y aller franchement. Et dès la sortie et l’accélération, ça tracte fort mais sans louvoiement ou pompage : on ressent bien le grip.

Grip

Bridgestone S22 graphique des performancesOn est toujours sur du bi-gomme à l’avant (3LC) et du tri-gomme à l’arrière (5LC) comme le S21, mais avec une nouvelle répartition.

Ce sont ces 25% de silice très fine en plus qui font vraiment une grande différence à mon avis. Et les molécules étant plus petites, la surface au sol augmente, et donc améliore l’adhérence. C’est convaincant. Le grip est plus important que sur le S21, ça se sent assez rapidement. Ce nouveau composant apporte une réduction du glissement sur la surface de contact, une technologie qui vient tout droit de la compétition et qui a fait ses preuves. Ca se ressent aussi sur la route. Et moins de glissement, c’est un pneu qui dure plus longtemps !

Bridgestone S22 Battlax Composition bi-gomme et tri-gommeBridgestone S22 Battlax silice plus fineSur le sec, l’électronique ne se déclenche que très rarement même en étant généreux avec le poignet droit. Sur le mouillé, j’ai fait beaucoup moins de kms (pour ne pas dire peu :-) ) mais là aussi, plus de grip c’est clair et surtout beaucoup plus de confiance sur l’angle. Je me suis surpris très souvent à rester en mode sport sur le mouillé. En effet, je ne passe en mode Rain que si vraiment, je sens que l’électronique doit se démener pour rattraper mes imperfections.

Que ce soit sur le sec ou sur le mouillé, le grip a sérieusement augmenté. Je ne sais pas si je passe 15 % plus vite en virage (% annoncé par Bridgestone, mais difficile à estimer sur route) et ce n’est pas le but non plus quand on est sur route, mais je pourrais bien être 15% plus confiant sur le grip, ça oui.

Sur le S21, il y avait des traits de mesure d’angle sur la bande de peur. Ils ont disparu mais, sur le nouveau, lorsque le sigle S22 a complètement disparu, c’est bon ;-) Enfin, là, je parle de l’arrière. N’essayez pas de faire la même chose avec l’avant, ça vous ferait un angle à la Marquez ou même plus. Donc, s’il vous reste une bande de peur à l’avant, avec le sigle S22 encore intact, soyez rassuré, vous ne serez pas le seul ;-)

Stabilité

J’ai retrouvé un peu plus de stabilité sur l’angle. La nouvelle structure radiale doit probablement y être pour beaucoup. Mais là où j’ai trouvé le plus grand changement, c’est sur les freinages appuyés. Si je n’avais pas lu la présentation du pneu, je vous aurais dit que ce pneu ne se déforme presque pas. Alors que Bridgestone a beaucoup travaillé pour diminuer la rigidité (pour améliorer le retour d’infos), donc plutôt contradictoire. En tout cas on ne le ressent pas du tout (serait-ce toujours cette nouvelle carcasse radiale?). En tout cas, la stabilité de l’avant est bien présente et un peu plus que sur le S21. Ca vous met à l’aise et ça repousse les limites du freinage, sans prendre de risque supplémentaire.

Bridgestone S22 test routier pneu neufLongévité

Bridgestone annonce une longévité similaire au S21, mais cela me semble assez modeste. Je crois que vous aurez cette même longévité mais comme vous pouvez rouler plus fort avec ce S22, vous mettez plus de contrainte sur le pneu et il devrait donc s’user plus vite, ce qui n’est pas le cas. En roulant comme vous rouliez avec un S21 sans forcer, vous devriez gagner en longévité. En tout cas, pour moi, dans une utilisation relativement tranquille, lors d’organisation de balades avec des groupes, c’est ce que j’ai pu constater.

A l’arrière, je faisais en moyenne 4.000 kms dans ces conditions « en mode balade » avec le S21, et après plusieurs montes, je me retrouve avec 4.500 kms de moyenne avec le S22. Ca pourrait paraître peu 500 kms de plus, mais sur une base de 4.000 kms, ca fait quand-même 12,5% de plus, ce qui est pas mal, non ?

Bridgestone S22 Battlax pneu usé routeEnfin, à confirmer quand j’aurais encore quelques montes de plus, car l’usure dépend beaucoup de la manière de rouler et des conditions climatiques et là d’une organisation à une autre, c’est parfois difficile a évaluer précisément.

Pour l’avant, c’est pour l’instant environ 8% de longévité en plus, mais il me semblait avoir lu lors de la présentation du pneu que le composant avant était sensiblement différent par rapport à l’arrière, ce qui expliquerait cette différence sur la longévité.

A noter également que même en fin de vie, le Bridgestone S22 garde toutes ses caractéristiques. Je n’ai trouvé aucun changement dans les performances, tout en rappelant que mon essai s’est déroulé uniquement sur route. Sur circuit, ce sera probablement différent.

Confort

C’est un pneu hypersport, donc il est forcément assez rigide, mais il reste acceptable en confort, même sur des routes assez bosselées. Je dois vous avouer que la plupart de ces kms ont été effectués sur un revêtement comme du billard (hé oui, on choisit bien nos routes pour nos organisations) mais le peu de kms parcourus sur un revêtement moins bon ne m’a pas trop dérangé.

Le prix du Bridgestone S22

Le prix « de base » pour un train de Bridgestone S22 est aux environs de 270 EUR, plus cher que le S21, mais vous en avez plus pour votre argent, aussi bien en performance qu’en longévité.

Dimensions

Les possesseurs de plus petites cylindrées sportives sont aussi fervents de ce type de pneu, mais il faudra vérifier si votre dimension est déjà dispo. Sinon, il faudra attendre 2020.

jean moto femme Furygan lady PurdeyEvaluation Moto-Pyrénées :

jean moto pour femme avec des protections D3OLes plus :

  • Un retour d’infos encore plus précis
  • Une adhérence accrue en toutes conditions
  • Une stabilité plus importante en phase de freinage
  • Une longévité augmentée (moyenne actuelle : 8 % à l’avant, 12,5 % à l’arrière)

jean moto femme stretchLes moins :

  • Le prix (mais la différence est compensée par des performances accrues et par la longévité)
  • Certaines dimensions pour plus petites cylindrées pas encore dispos

Conclusion Bridgestone S22 :

Bridgestone S22 Battlax Hypersport test route

Je dois avouer qu’en relisant mon article, je constate beaucoup d’améliorations et très peu de points négatifs. Oui, il est plus cher que le précédent mais quand le pneu est bien mieux que le précédent et qu’il vous fait gagner plus de 10% en longévité, au final, on ne se pose pas trop la question. La preuve, depuis que j’ai essayé ce S22 en 1ère monte, 3 autres montes sont passées (2 à l’arrière et 1 à l’avant) sans la moindre évaluation de ma part de repasser sur des S21. C’est dire si j’en suis content. Donc oui, ce S22 est bien plus qu’un chiffre en plus ! Un pneu qui augmente en performances et qui use moins vite, ça ne sort pas toutes les semaines !

N’hésitez pas à laisser vos propres commentaires sur ce pneu et votre utilisation. C’est surtout VOTRE RUBRIQUE ! :-)

Merci à David de Sam Pneumatics pour ses explications et son excellent service, comme d’habitude, et à Carlos pour les montages rapides et efficaces :
Bridgestone S22 Sam Pneus AndorreSam Pneumatics
Av. de Santa Coloma, 104
AD500 Andorra la Vella
Andorre
https://www.pneumaticsandorra.com/sam-1

Si vous êtes sur l’Andorre, et que votre pneu est en fin de vie, n’hésitez pas à y passer, vous serez bien servi !

A bientôt !
Alain   grand V

27 réflexions sur “Bridgestone S22 essai route : juste un chiffre de plus ?”

  1. Je cherchais un article uniquement dédié route. Article très explicite.
    Ils viendrons remplacer un BT016pro au grip un peut léger sur le mi angle en sortie de rond point je trouve. Peut-être due au bicylindre, n’ayant roulé que sur 4 et mono je peut pas trop comparer.
    Merci pour cet article.

    1. Bonjour Ju, Merci pour ton commentaire. Tu devrais en être content. N’hésites pas à nous faire ton retour après l’avoir essayé.

      1. Après plusieurs centaines de kms je reviens donner mon avis. Changement uniquement à l’arrière en remplacement d’un BT016, l’avant étant déjà équipé d’un S21 à mi usure lors de l’achat.
        Sur une ducati streetfighter, 848cm3, bicylindre, entre 100 et 150cv pour donner une idée.
        Le réglage d’assitance traction est au minimum.
        Je m’en sert uniquement pour me faire bien plaisir sur des boucle de 150/250kms à rythmes soutenus la plupart du temps.
        Le grip s’en ressent beaucoup comparé au BT016, j’avoue qu’il sont difficiles à prendre en défaut sur route et avec mon niveau. Je suis très satisfait, sur le sec plein angle et remise des gaz franche la moto louvoie (très rarement) par des mouvements de faible amplitude, donc pas au point de partir à la faute ou de devoir couper les gaz.
        Un peu inquiet au début car il y a carrément des morceaux de gomme qui ont sautés sur certains dessin de structure du pneu. Inquiété aussi quand j’ai vu l’état visuel du pneu les premiers 300 kms, à me demander si c’était pas trot tendre finalement.
        Finalement ils ne s’usent pas si vite que le visuel pourrait le laisser penser.
        La mise en température se fait rapidement même par températures comprises entre 5 et 10 degrès. On peux rouler fort même sur ces températures froide. Très bon point pour moi qui suis pas trot en confiance l’hiver.
        Je roule peux sur le mouillé mais je n’ai jamais fait de glissade au freinage ou réaccélération. De toute façon sur le mouillé c’est l’avant qui me préoccupe le plus. Il est prévu que je le change en début d’année, pour le S22 bien évidement.
        Je suis entièrement satisfait de ces pneus, ils répondent exactement à ce que je cherche, une gomme très sport adaptée à un usage routier qui demande de rester en température dans toutes les conditions, même durant l’hiver.
        Je resterais à coup sûr ces gommes. Et si l’avant est aussi performant que l’arrière ça promet quelque chose de top.

        1. Merci à toi pour ton retour bien fourni.

          Et toujours intéressant d’avoir un retour du pneu sur d’autres motos.

          Bonne fin d’année à toi.

  2. Bonjour, merci pour ce test.
    Avez vous déjà testé les T31 ?. J’ai aussi un 1290, et j’hésite entre ces 2 montes.
    Je roulais en CB1000R avant. Et je trouvais les S20 très bien.

    1. Bonjour Denis,

      Désolé pour la réponse tardive mais nous étions en organisation balades moto ces dernières semaines.

      On n’a pas testé les T31 et certainement pas sur le Superduke. Ce pneu est plus typé Sport/Touring et ne convient pas trop pour ce type de moto. A l’époque des Superduke faisant autour de 100 CV, il m’est arrivé de mettre du Sport/Touring comme pneu mais avec 180 CV (ou plus) et en conduite sportive, je ne peux que te conseiller d’aller vers du typé Sport uniquement. Il tiendra moins longtemps qu’un Sport/Touring, certes, mais il tiendra bien

      Et si tu étais content du S20, tu seras certainement ravi par le S22.

      Petite précision : si tu roules souvent sous la pluie et à basse température, le T31 pourrait peut-être mieux convenir pour la tenue de route dans ces conditions, mais il sera moins performant sur le sec. Un pneu a toujours une part de compromis

      N’hésites pas à nous donner un petit retour dès que tu as choisis et roulé un peu.

  3. Bonjour. Un p’tit retour sur le T31. 3 montes sur mon Superduke GT. Tous types routes. Ils ne m’ont jamais pris à défaut. Sur le sec, précis, stables en courbes, remises des gazs, pas de dérives.
    Sur le mouillé, même conduite pour moi mais en plus souple. Je me sentais vraiment en confiance, j’arrivais à prendre de l’angle.
    Je les préfèrais aux M7R car ces derniers rendaient la moto trop vive à mettre sur l’angle et la fin de vie aléatoire. Durée 4.000/ 4.500km.
    Pour info, j’ai voulu monter des Michelin PR5, ces pneus rendent la moto plus pataude. Beurkk .
    Après l’avis sur les pneus est personnel et chacun a un ressenti différent. Voili voilà.

    1. Moto-Pyrénées

      Bonjour,

      Merci à toi pour ce retour. Je n’ai pas d’expérience avec le T31 mais c’est intéressant. Tu ne fais pas plus de 4000/4500 kms avec les T31 ?

      1. Tout dépend de ta conduite. Certains peuvent 5000km mais moi je n’ai jamais pu faire plus.
        Une précision supp, les M7, étaient très vifs quand tu mets la moto sur l’angle. Je me suis fait surprendre plusieurs fois. Les T31, sont progressifs, je me suis senti à l’aise de suite.
        Si ça peut aider !

  4. Bonjour ,

    Merci pour ce retour , je roule depuis peu en 1400ZZR performance sport et bien sur en full, j’ai acheté la moto avec un S22 a l’avant neuf et un michelin 2CT a l’arriere a moitié , donc grace a toi mon choix en fait . Le pneu avant donne entière confiance par contre le michelin par temps frais me donne l’impression d’etre a plat pendant les premiers 20km ,le temps qu’il chauffe ,l’impression que l’arrière se promène ;même sans essorer la poignée .

    1. Bonjour Arnaud,

      Merci pour ton retour. Je peux difficilement te confirmer ton comparo car mon expérience avec des Michelins date de plus de 10 ans, donc plus rien à voir maintenant. Les pneus évoluent tellement que ce qui était vrai il y a 10 ans ne l’est plus du tout aujourd’hui. Par contre pour le S22, j’en suis toujours aussi content, après beaucoup de montes supplémentaires. Avec un 1400 ZZR, pour l’arrière, il ne faudra pas t’ attendre à faire beaucoup de kms, mais il vaut mieux un pneu qui te mette en confiance plutôt qu’un qui te fait 3000 kms de plus en longévité. Enfin, c’est mon avis. Content de t’avoir aidé dans ton choix. Bonne fêtes de fin d’année à toi. Amitiés motardes. Alain et Veerle

  5. Bonjour Alain,

    Tout d’abords merci de ton retour d’expérience sur le s22 !!

    C’est à ma connaissance le seul topic sur route de ce pneu et c’est très bien fait, bravo ;-)

    je suis situé dans les Alpes, à Chambéry exactement.
    Mon fidèle destrier, Z 750 k6 est chaussé de BT16 depuis longtemps.
    C’est un excellent pneu, du moins au début car après 2000 km l’avant commence à faire  » la pointe »…
    Il faut dire que tout comme toi, nos routes sont plutôt viroleuses!!
    Par contre l’arrière vieillit très bien, (4 cylindres)

    Je vais passer le cap et investir dans des S22 pour la nouvelle saison.

    Encore merci pour ton article!!

    Bien cordialement

    Patrick

    1. Bonjour Patrick, Merci à toi pour ton commentaire. Ca fait toujours plaisir de lire que nos articles plaisent … et peuvent aider à faire vos choix.

      Bon achat et fais-nous ton retour du pneu sur ton Z quand tu auras roulé un peu. Amitiés motardes ✌

  6. stephane prunet

    Enfin un commentaire que j ai pris du plaisir à lire , on a même l impression de te connaitre en te lisant , le Pote de la virée du dimanche qui a des connaissances en plus et qui en fait profiter les copains .
    Pour les s22 je confirme cette sensation de sécurité supplémentaire sur mon 1000 sx ninja qui n a que 1000 km , mais il n y a pas photo avec les s21 de mon Z 1000 sx de 2018, et les S20 evo de mon modele de 2015 , l entrée en courbe se fait de façon plus intuitive même en arrivant fort malgré le rodage , et oui ça passe un peu plus vite , ces pneus ont l air tout BON ce qui n empêchera pas bien sûr de garder la tête froide …
    Merci pour le temps pris pour rédiger c est article .
    Salutations motardes.
    Stéphane

    1. Bonjour Stéphane,

      Contents de lire que tu as pris plaisir à lire notre article Et la 1ère phrase de ton commentaire nous fait plaisir à nous. Tu as bien compris notre but, faire profiter de plein de choses à la communauté des motards avec nos articles et nos balades. Merci pour ton retour sur le S22 sur ton 1000 SX. Bonnes balades (avec la tête froide )

  7. Bonjour, je reviens sur les S 22. J’ai changé de moto je suis passé du SUPERDUKE GT au 890 R. J’ai viré les penseurs d’origine pour mettre des S 22. Au compteur 1200 km pour l’instant, mais alors déjà la moto est une tuerriiiiee mais cette monte !
    Je passe plus fort partout , j’ai pu faire le comparer sur une trace que je connais très bien.
    Ces pneus sont incroyables. Un grip de fou, je remets les gazs plutôt, je tourne franchement la poignée. Aucune dérive, la mise sur laquelle se fait aisément , les changements d’angles sont réactifs en sécurité totale qui vous donne la banane à chaque virolos, tout ça sur le sec!
    Je n’ai pas eu l’occasion encore de rouler sur le mouillé. Voilà. Je reviendrai pour un avis plus complet.

    1. Bonjour à toi, Merci pour ton retour. Je ne sais pas si ton choix des S22 s’est fait grâce à notre article ou pas, mais, en tout cas, content de lire que tu as trouvé ton bonheur ! ✌ N’hésites pas à revenir avec ton retour sur le mouillé.

      On en profite pour repasser le message à tous, n’hésitez pas à participer, à donner votre retour, ou à laisser vos commentaires quels qu’ils soient, même s’il s’agit d’un autre pneu encore meilleur Le but est que notre article s’enrichisse de vos expériences ! ✌

  8. Bonjour,

    Suite a mon premier message J’ai fait monter un S22 a l’arrière en remplacement du michelin 2CT, pour commencer j’ai fait une petite erreur de rodage ,après 30 km je me suis dit que ça devait etre bon et dans l’entrée de ma résidence dans un petit gauche et surement un excès de confiance une belle virgule.
    J’ai un peu de mal sur le retour d’information de celui-ci ,le 2CT glissait arrivé a deux trois mm du bord, la ça ne bouge pas ,faut reprendre ses marques mais sinon sur courbes rapides et la mise sur angle que du bonheur.

    1. Merci pour ton retour sur ta monte arrière Arnaud. Et oui, le rodage c’est important. Beaucoup parlent d’un minimum de kilomètres à rouler, parfois très variable . Beaucoup parlent de 100 kms, d’autres plus parfois. Pour moi, ce n’est pas le nombre de kms qui est important mais la manière de le roder. La plupart du temps, je rode un pneu en 10 kms. Mais il faut y aller progressivement. Le but étant de faire disparaître la couche superficielle glissante au fur et à mesure des virages. On peut faire 1.000 kms de ligne droite mais les 1er virages seront comme si on sortait du garage avec 0 kms Ca c’est pour l’explication. Il m’est déjà arrivé, comme toi, d’y aller un peu trop vite et de me faire quelques chaleurs dans le casque, mais si ça s’arrête à une virgule, ca va . Bonnes balades moto ✌

  9. Yohann Chartier

    Salut et merci pour ton retour…
    j’ai une 890 r également et je parcourais les avis de cet excellent article (félicitations à l’auteur d’ailleurs) tu m’as convaincu !!
    Je voulais garder mes pirelli angel gt très bien par ailleurs mais je vais prendre les s22✌

    1. Moto-Pyrénées

      Désolé pour la réponse tardive, mais on était en organisation balades moto.
      Merci pour les félicitations sur l’article, ça fait toujours plaisir de voir que ça sert à d’autres pour faire votre choix.
      Je suppose qu’entretemps, tu as passé les nouvelles balles en S22. Ton retour et ton ressenti sont les bienvenus. Ca complètera l’article

  10. merci pour ton essai tres detaille. Il y avait eu un article flatteur de ce pneu dans moto revue mais par exemple aucun detail sur la longzvite. Tu m’as convaincue ce sera le prochain pneu dz ma Z 900 qui adore les Pyrenees

    1. Moto-Pyrénées

      Bonjour Marie,

      Content de lire que mon article t’a convaincue. Tu devrais te régaler avec ce pneu. J’en ai usé pas mal entre-temps de ces S22 :-) et toujours aussi content.
      Tu nous feras un petit retour quand tu auras roulé dans les cols Pyrénéens ?

Laisser un commentaire